Titre
Nous sommes le Dimanche 30 Avril
Frank Margerin à Ambierle (42) (posté le 10/09/2016 à )





Frank Margerin sera présent au 6ème festival de la Bande Dessinée d'Ambierle près de Roanne les 10 et 11 septembre 2016. L'occasion pour nous tous d'approcher l'artiste et de taper un brin de causette avec lui pendant une dédicace !

Chocolats (posté le 17/09/15 à )





Petites infos, pour les chocolats réalisés, lors du festival BD de Crespières le week-end prochain :
Atelier dessin BD sur chocolat au festival de bande dessinée de Crespières samedi 19 et dimanche 20 septembre. Et reproductions sur chocolat des dessins de: Margerin, Gérard Beaudoin, Cordoba, Régis Hector, Daniel Kox, Juliette Derenne, Annabel, Jas, Kaya, Brice Goepfert, Thierry Girod, Bruno Di Sano, Eric Rückstuhl, Jean Torton, Christophe Feuillard, Claire Bigard.

Il y aura une planche format A4 et une boîte de 6 chocolats (format 6x9 cm)

Les deux seront en ventes...
Renseignements :
http://chocolatscolas.fr/
https://www.facebook.com/pages/Chocolaterie-Colas/

Chocolaterie Colas
21 bis Boulevard Paul Barré 78580 Maule
tel: 01 30 90 90 44
boutique ouverte du lundi au samedi de 09h à 19h

Crespières (posté le 17/09/2015 à )





Un peu de pub pour un festival de Bd qui a lieu ce week-end à Crespières (Yvelines) qui aura lieu le samedi 19 et dimanche 20 septembre prochain !!! Affiche signé par Frank Margerin !
Avec la participation de nombreux auteurs !!!! dont Frank Margerin donc.

Rendez vous à la maison des associations à Crespières .
Entrée : 3€ gratuit pour les moins 12 ans

Renseignements :
http://www.bdcrespieres.fr/

"Lucien dans le 75" (posté le 15/09/2015 à )

Les commerçants de l’association 5 sur 5 présentent le 2e parcours BD 5 en Bulles, les 26 et 27 septembre 2015. Au coeur du Paris de la culture, dans le 5e, les commerçants proposent des expositions, des rencontres et des dédicaces avec une sélection d'auteurs, illustrateurs et scénaristes représentatifs de l'énergie du secteur de la bande dessinée : fantastique, historique, loufoque, trash, mangas, indépendants, sciencefi...ction, érotisme,... un programme très éclectique et éclairé, pour tous les publics.

Parcours de dédicaces samedi 26 et dimanche 27 septembre 2015 Amateurs ou passionnés de BD pourront rencontrer plus d’une vingtaine d’auteurs reconnus et de jeunes talents lors d’un parcours, de 14h à 18h, en front de Seine chez les commerçants du quai de Montebello, de la rue Frédéric Sauton, du bd Saint-Germain, ainsi que dans des lieux insolites : la Caserne des Pompiers (48 rue Cardinal Lemoine - le samedi uniquement), l'Institut Finlandais (60 rue des Ecoles), le Musée de la Préfecture de Police (4 rue de la Montagne Sainte Geneviève - le samedi uniquement). Entrée libre, tous publics.

Auteurs Rencontres Dédicaces : Parmi les auteurs : Frank Margerin, Charles Berberian, Jean-Claude FOURNIER, Alex Varenne, Benoit Desprez, Looky et Dem, Tanino Liberatore, Philippe Foerster, Eric Chabbert, Muriel Blondeau, Nora Moretti, Patrick Marty, Charles Berberian, Changrui Nie, Nathalie Baillot, Stanislas, Barthelemy, Pixel Vengeur, Michel-Yves Schmitt, Thomas Gilbert, Denis Sire, Zephir, Jean-Loup Seuret, Patrice Dumas, Eugénie Lavenant, Sébastien Mao, Pierre van Hove, Nicolas Keramidas, Benoit Vidal, Avril Tembouret Kanari films,... et des invités surprises !

Exposition avec le soutien de la Mairie du 5e arrondissement : FRANK Margerin "Lucien dans le sept-cinq" Mairie de Paris 5e - Salle René Capitant du jeudi 17 septembre au samedi 3 octobre Vernissage jeudi 17 septembre à partir de 18h.

En savoir plus : www.5enbulles.com/
5 en Bulles sur Facebook https://www.facebook.com/5enbulles/timeline

Margerin, le retour (à Lyon) (posté le 14/06/2015 à 14:00)

Rencontre dessinée avec Frank Margerin

Une conférence de Frank Margerin à Lyon ? Et gratos en plus?!! Vite je réserve un billet en ligne ... c'est pas tous les jours que l'artiste passe par la capitale des Gaules. La dernière fois c'était il y a 5 ans presque jour pour jour, au festival Lyon Bd déjà. J'avais fait sa rencontre au Palais du Commerce à cette occasion et le moment avait été très sympa (voir le compte rendu que j'en avais fait à l'époque un peu plus bas sur cette page!) ... alors pourquoi ne pas remettre ça?

Samedi 13 Juin 2015, 13h30.

J'ai laissé le fiston à la maison. Il aurait bien aimé venir, mais je n'avais qu'une place ... et de toutes façons, il se serait vite ennuyé ...donc je claque la porte malgré ses pleurs et je me sauve un peu honteux.
Lyon, c'est beau, mais y circuler quand il fait un temps magnifique comme aujourd'hui c'est déjà plus compliqué. Je suis parti bien en avance mais ça bouchonne pas mal (dommage,je ne les voyais pas comme ça les bouchons lyonnais!). J'arrive sans trop de mal à trouver un parking non loin du Musée d'Arts Contemporain, là où va se passer l'évènement.
Le musée est vide à cette heure-ci et le gars qui se trouve à l'accueil me renseigne très vite : "Vous avez le temps de vous boire une petite mousse ... ça ne commence que dans une heure !". Le type est sympa et me tutoie au bout de quelques secondes : "si je ne travaillais pas, je serais bien allé le voir moi aussi".
Après qu'il ait "checké" mon nom, je poireaute donc une petite heure, pile poil devant la porte de salle de conférence, où son nom mal orthographié est indiqué sur une pancarte. J'ai emmené avec moi une version originale de " Lulu s'maque " ...des fois qu'une séance de dédicaces aurait lieu. J'en profite pour relire quelques pages de cet album (le plus abouti selon moi, soit dit en passant).

13 06 2015 Margerin à Lyon

Santiano

A 14h30 pétante, Frank Margerin arrive.
"Il a des airs d'Hugues Aufray chuchote ma voisine ... ça me fait un peu marrer même si je ne suis pas sûr que Frank apprécierait qu'on le compare à un chanteur de 85 ans ! Les gens qui attendent avec moi sont de tous âges et de toutes horizons. J'imagine que certains ont découvert Frank au début des années 80 et d'autres beaucoup plus récemment. Au bout de quelques secondes, tout le monde s'engouffre dans la salle de conférence. Je descend m'installer au premier rang comme une vraie groupie. L'écran géant, qui diffusera quelques planches, m'obligera à quelques contorsions mais tant pis, on n'est pas là pour voir un film !

13 06 2015 Margerin à Lyon

Le directeur du musée d'arts modernes commence par se présenter et a expliquer leur collaboration avec le festival de bd. Puis c'est au tour du journaliste de prendre le micro et de lancer la conférence. Le mec sait de quoi il cause et ne fera pas honte à sa profession.

Lui

L'interview débute par une rétrospective de ses premières planches et de ses premiers contrats, chez Metal Hurlant, mais aussi pour Lui et Playboy. "je dessinais à la plume à l'époque, d'où les nombreux hachurés ... comme c'était beaucoup de boulot, j'étais content d'apprendre un jour qu'on pouvait travailler autrement". Margerin parle de ses débuts dans le magazine de Manoeuvre et de son incursion un peu forcée dans la science fiction.
"Comme cétait un journal de Sciences-Fiction j'ai introduit dans mon univers des petits martiens .. C' était Simone et Léon et c'est paru en 1976 dans le numéro 6".
"J'étais tellement débutant que je ne savais même pas qu'il y avait un format à respecter par rapport au journal donc j'avais filé ça dans un format qui était trop en hauteur ... j'avais 5 cm de marge de chaque côté... en plus dans l'Edito, ils annonçaient un nouvel auteur, Frank Marjorin, avec une faute d'orthographe". Après avoir reconnu avoir rêvé à l'époque de rejoindre Pilote, dans lequel il se reconnaissait plus, il cite ses modèles : Morris (qui lui a inspiré les jambes pliées de ses personnages), Franquin mais aussi des artistes américains un peu plus underground comme Robert Crumb. "mon style, c'est un peu de tout ça réuni mais je ne peux pas vous donner la recette !" annonce-t-il en plaisantant. La projection de ses premières planches semblent l'amuser : "certaines de ces planches sont des erreurs de jeunesse ... mais ça fait partie de mon parcours", dit-il alors que le journaliste projette des histoires comme "Quand l'amour frappe à la porte" (qui pour moi ont longtemps plus rigolotes que sa future période "gros nez"!).
"Je copiais même certains dessins, comme ce type que l'on voit de dos. C'est pour ça que ça a l'air bien dessiné !" lance-t-il à l'assistance amusée.

13 06 2015 Margerin à Lyon



La naissance de Lucien

Puis l'intervieweur présente les premières planches de Lucien, et ses différentes facettes au fil du temps. L'auteur a mis quelques albums à définir ce que serait le personnage. Du blouson noir un peu castagneur des premières planches à Lulu s'maque, le bonhomme a effectivement un peu changé. Exit les grosses rouflaquettes et le caractère bagarreur, Lucien a collé petit à petit au caractère plus doux de son créateur.
"On disait que mes BD étaient gentilles et j'ajoutais volontairement des scènes de baston ". "La banane de Lucien, peut-être la seule chose que j'ai inventée"", concède-t-il modestement en expliquant que l'idée lui est venue en dessinant "Riton Roi du Rock n' roll", un rockeur louant les mérites de Castorama (!) et qui possédait déjà un début de banane. Les images projetées s'enchaînent alors et divers thèmes sont abordés, comme son goût pour les détails d'arrière-plans,son incompréhension de certaines oeuvres d'arts modernes, sa passion pour la boxe française ou encore sa carrière ratée de hokeyeur !

Margerin, qui avait ouvert la conférence en annonçant un peu timide qu'il improviserait se confie à l'assistance dans une ambiance studieuse. Son enfance et ses étés sur les plages normandes qui lui ont inspiré quelques gags des années plus tard, ses parents artistes, son diplôme de laqueur, ses débuts dans le métier et son choix de travailler seul très rapidement après avoir testé le travail avec les copains (!) Il doit ensuite répondre aux sempiternelles questions sur les personnes qui lui ont inspiré tel ou tel personnage :
son frère pour Gilou et son fameux nez en "prise électrique", son copain Richard pour Ricky et son nez cassé, etc ... Sa vision de la banlieue, un peu rétro, puis son envie de coller plus à l'actualité avec des personnages comme Momo, ou d'un Lucien grisonnant plus proche de lui. "je ne me voyais pas redessiner Lucien dans des troquets ... il n'y a plus de flippers, les temps ont changé ...". L'auteur confie aussi ses projets de continuer la saga des Lucien d'ici quelques mois, de le faire revivre jeune par le biais de flash-backs.

Manu

Quelques minutes sont consacrés à Manu. Début des années 90, proposition est faite à Margerin d'animer Lucien. Après avoir pris le temps d'appréhender la qualité des futures animations qu'on lui propose, Frank n'est pas très chaud pour voir son rocker banané dans la petite lucarne. Il reprend son crayon et crée un personnage spécialement pour l'occasion. Une houpette à la Tintin et un nez pointu plus tard, Manu est né. L'animation étant faite en Chine, le dessinateur se rappelle quelques souvenirs en plaisantant :
" il était parfois difficile de faire comprendre aux chinois que tel ou tel geste signifiait "salut" ou "du fric" ... si bien que quand nous visionnions le résultat nous avions parfois quelques surprises !"
"sur certains plans, il y avait une voiture rouge derrière les personnages ... quelques secondes plus tard, elle était verte !!!"
. Cette incursion dans le dessin animé semble rester un bon souvenir pour Frank, qui s'est étonné lors d'un récent voyage en Algérie de voir que le personnage de Manu ait autant marqué les esprits. Pour une des rares fois de sa carrière, un peu fatigué d'avoir tant bossé sur le dessin animé, le dessinateur raconte s'être fait aidé pour la version bédé, par Alteau pour l'encrage et de sa compagne de l'époque pour la couleur.

13 06 2015 Margerin à Lyon

(fin de la première partie)

(to be continued !)

Exposition Frank Margerin au FIBD 2009 d'Angoulême (posté le 17/06/2014 à 16:00:00)

Vidéo sympa sur l'exposition Frank Margerin qui a eu lieu au FIBD 2009 d'Angoulême et sur l'utilisation de la carte faite par l'Artiste en l'an 2000.



AMBD sur YouTube

Nouvel Album le 20 septembre 2013 (posté le 13/08/2013 à )

Je veux une Harley Tome II

Enfin la suite de "Je Veux Une Harley sortie en 2012.

On en parle mieux que moi ici :



Le Repaire des Motards

Frank Margerin au Salon des Collectionneurs (posté le 24.01.12 à 20.00.00)

salon des Collectionneurs de Cholet

A l’occasion du 31ème salon des Collectionneurs de Cholet (Maine et Loire),

Qui aura lieu les 3 et 4 mars prochain,
Aura lieu une exposition sur Frank Margerin, créateur de l’affiche 2012 Au programme de l’expo : figurines, revues, affiches, cartes postales…
Le célèbre dessinateur sera même présent, malgré un emploi du temps très chargé, le dimanche après-midi pour dédicacer ses ouvrages.

Le salon sera également l’occasion de « chiner » tout le week-end différentes collections : Cartes postales, timbres, monnaies, disques, bd, kinder, phonographes, playmobil,

Livres, vieux papiers, parfums…..

Il se déroulera les 3 et 4 mars 2012 à partir de 9h30, parc des expositions de la Meilleraie, Avenue Marcel Prat à Cholet. Entrée : 2 € (pour les adultes, gratuit au moins de 18 ans) avec la carte postale du salon remise en cadeau

Renseignements :

Club des Cartophiles et Collectionneurs Choletais - BP 60641 49306 CHOLET CEDEX

Mme BILLY – 02 41 65 85 42 clubcarto.choletais@laposte.net

Expo : Margerin et la Musique (posté le 20.08.11 à 20.43)

F.Rieunier

Jusqu'au 27/08, une expo sur le thème "Frank Margerin et la Musique" se tient à la Médiathèque Marguerite Duras, dans le 20ème arrondissement de Paris ... l'occasion pour le site le75020.fr d'interviewer Frank sur le dernier album :

c'est ici que ça se passe

On en parle aussi ici :

http://www.bede-news.com/.

La Bande à Lucien (posté le 20.08.2011 à 20.22)

la Bande à Lucien

Le nouveau Lucien arrivera le 14 Septembre prochain : ceux qui lisent Fluide Glacial tous les mois auront déjà eu un vaste aperçu de l'album ... de même que les lecteurs de plusieurs journaux régionaux ( un partenariat a été renoué entre les éditions Fluide glacial, Margerin et le Syndicat de la presse quotidienne régionale).

Lucien n'a pas vieilli (enfin pas depuis le dernier album !) et se remémore quelques bons souvenirs avec ses anciens potes, y compris Nanard qui manquait encore à l'appel. L'album, comme Lucien, Père et fils" est composé de plusieurs histoires de quelques planches .

On en parle ici :

La Nouvelle République

là :

Le Courrier Picard

Frank Margerin et vous (posté le 04.06.2011 à 07.32)

Vous rêvez d'une dédicace, n'attendez plus ! Margerin ne sera peut-être pas si loin de chez vous d'ici quelques jours :

  • 24 Avril dédicace Auvers sur Oise
  • 30 Avril et 1er Mai Festival de Chauffry
  • 20, 21 et 22 Mai Salon de Nîmes
  • 5 juin Festival BD d'Amiens
  • 17 et 18 Juin Quiberon (dédicaces en librairie)
  • 25 et 26 Juin Festival BD moto St Dié
  • 2 et 3 Juillet Bulles Zik Paris (au Gibus)
  • 7,8 9 Juillet Musiques en Stock à Cluses (festival Rock)
  • 26, 27 et 28 Juillet Solliès Ville
  • 9, 10 et 11 Septembre Roquebrune sur Argens
  • 17 Septembre Expo à Liège
  • 23, 24 et 25 Septembre Festival du disque et de la BD de Perpignan
  • 2 Octobre Festival près d'Angers ( hommage à Jean-Louis Pesch )
  • 21, 22 et 23 Octobre Festival de Burzet (Ardèche )
  • 19 Novembre Festival de Vigneux
  • 26 Novembre Festival de Nogent Sur Marne
  • ( source : http://margerinf.free.fr/ )

Nouvel Album (posté le 04.06.2011 à 7.24)

Deux ans après la sortie de "Père & Fils", le nouvel album de Frank devrait enfin paraître ... On parle pour le moment de début septembre ... Restez connectés !

Lyon BD festival 2010 (posté le 21.06.2010 à 20:00)

Margerin en train de dédicacer avant l'interview Quoi, Frank Margerin a Lyon et je ne suis même pas au courant? Depuis le temps que j'attend l'occasion de le voir s'approcher de nos campagnes rhodaniennes, je ne pouvais rater l'évènement !

Dimanche 20 juin,9 h du mat'. Je tombe du lit, ouvre mes cadeaux de la fête des pères,embrasse toute la famille et saute les yeux encore collés dans la Ludomobile. Là, on appuye (un peu) sur le champignon pour ne pas arriver trop en retard. Le plan se déroule sans accroc et à 10h pétante je suis devant le Palais du Commerce dans le deuxième. Il y a déjà une queue digne d'un concert des Rolling Stones et les seuls pour le moment à apprécier l'attente sont des vendeurs de bd d'occasion qui ont étaler leurs stands juste en bas des marches du palais. "Il faut jouer des coudes pour obtenir certaines dédicaces", me dit le gars derrière moi qui en est à son deuxième jour. "Tu viens pour Margerin ... ah ouais, alors là c'est pas gagné !" rajoute-t-il pour me rassurer.

Margerin dans le Progres Les portes s'ouvrent enfin et nous pouvons enfin rentrer dans ce palais magnifique au plafond superbement décoré. C'est pas la Chapelle Sixtine mais je ne suis pas non plus venu là pour faire du tourisme. La pièce principale abrite des grandes lignées de tables sur lesquelles est disposé le nom des auteurs. Tous ne sont pas là et je fais le tour pour voir qui est de la fête. Je trouve la table Frank Margerin sur laquelle est disposée l'intégralité de ces albums. Mon attention se concentre sur la réédition de ses trois premiers ouvrages à l'intérieur d'un seul recueil ... Sympa ! Mais tiens , voilà un gars qui arrive à ma hauteur ... c'est Frank Margerin himself qui vient repérer les lieux. "Je reviens tout à l'heure, vous pouvez aussi allez voir les autres" nous lance-t-il en plaisantant.

Là, l'équipe de la Fnac qui s'occupait de lui nous lance une info importante.Pour ne pas être victime de son succès (!), Frank Margerin va décider du nombre de dédicaces qu'il pense pouvoir réaliser et il y aura une distribution de tickets ! Pour une fois, je suis dans les bons coups et attend patiemment. Un quart d'heure plus tard, c'est la distrib' ! Je suis numéro 8. J'en profite pour acheter la réédition de ses premières planches et me dépèche de monter au deuxième étage ou est censée avoir lieu une petite interview de l'auteur.

Margerin en train de dédicacer avant l'interview Frank est bien là en train de dédicacer les albums du gars qui va bientôt le questionner. Je réserve ma place ne voulant rien rater mais l'interview commence déjà ... devant quelques personnes qui l'écoutent religieusement. A vrai dire, je m'attendais à nous voir plus nombreux. L'ambiance est intime, tant mieux. J'en profite pour faire quelques photos. Frank répond donc gentiment aux questions habituelles.

Margerin interviewé "Vous avez participé à quelques albums collectifs, notamment pour Renaud ... est ce que c'est quelque chose qui vous plait?", lance le journaliste. "pas vraiment", explique Frank qu'il le fait plus sous la pression de ses éditeurs qui pensent que ce serait une bonne chose. "Ca n'apporte rien de plus" conclut-t-il. Pas de langue de bois avec Margerin donc qui l'interview finie, se voit inviter à compléter par le dessin une photo de lui. Margerin interviewé Après quelques tatonnements, le dessinateur qui n'a jamais abandonné l'encre et la plume des débuts prouve qu'il sait aussi manier le stylet et la palette graphique.

Le dessin terminé, l'heure est aux dédicaces. Je redescend vers son stand ou déjà une queue s'est formée. Il y a pas mal de monde et certains sont même venus avec de belles pièces de collection. J'écoute amusé les commentaires des gens qui comme moi attendent. "Ca va aller vite parce qu'il dépote le père Margerin " lance un mec. "et il dessine quoi lui déjà?" lance une fille ... "mais si tu sais, le rockeur à la banane !" lui répond son mec.

C'est bientôt mon tour. Je sors mon édition originale de Tranche de Brie et l'album que je viens d'acheter. Je suis un peu intimidé mine de rien. C'est que Margerin a marqué une partie de mon enfance. Je voulais faire des bd moi aussi et j'ai appris à dessiner en copiant son style dont j'ai encore un peu de mal à me débarrasser (quand je me surprend à redessiner !). Allez, je respire un grand coup et je m'approche en lui tendant mon album. Je dois transpirer à grosses gouttes. Je réussis à placer que je suis à l'origine du site internet ici présent (!) et nous en parlons quelques secondes, pendant qu'il finit sa superbe dédicace. Margerin est fidèle à ce qu'on dit de lui, gentil et très patient. Je lui sers la main sans oser lui demander la photo avec lui qui aurait fait bien sur ce site (faut pas pousser non plus !) Ce sera pour la prochaine fois. Je laisse ma place aux impatients derrière moi et le regarde à l'oeuvre.

Je me dis qu'il faut une sacré patience et une sacrée endurance pour supporter tout ça. Il doit falloir aussi se creuser les méninges pour essayer de faire quelques chose de différent à chaque fois ...

Margerin vu du ciel Je finis la journée avec un vieux pote que je croise par hasard en train de demander du Margerin à une vendeuse ... Je ne l'avais pas vu depuis presque dix ans ... on était tous les deux de grands fans de Margerin au début des années 90 et on lui avait même écrit chacun une lettre auxquelles Margerin avait gentiment répondues (la mienne est postée sur ce site) !!! Nous avons passé l'après-midi comme deux gamins à observer Frank en train de dédicacer ... Y a des jours comme ça où on réalise un peu ses rêves d'enfants et bordel, que c'est bon !

La Voix du Nord (posté le 19/11/09 à 21:10)

Croquis Le site de La Voix du Nord met en ligne une interview toute récente de Margerin à l'occasion du nouvel album :

Cliquez ici pour lire l'interview










Tranches de Brie (le retour !) (posté le 09.11.2009 à 22:56)

Tranches de Brie le retour Avis à tous les nostalgiques :
Fluide Glacial devrait prochainement éditer un recueil composé de trois anciens albums de Margerin, dont Tranches de Brie , son premier album !!! Restez connectez pour plus de détails !!!

Père et Fils (posté le 01.11.2009 à 13:04)

Père et Fils Ca y est, rendez vous est pris avec le nouveau Margerin : l'homme à la banane désormais quinqua reviendra le 18 novembre 2009 dans un nouvel album intitulé "Lucien, père et fils" ...
L'album sera constitué de petites saynettes de quatre ou cinq planches maximum comme à la grande époque et retracera les aventures de Lucien et de son fiston Eddy ...
Vous aurez déjà eu un aperçu de ce futur album si vous êtes lecteur assidu du mensuel "Fluide Glacial" ( à ne pas rater ce mois : Lucien et son "Coup de sang" ...).
A noter que ces histoires paraissent actuellement dans d'autres journaux, comme La voix du nord ou le Progrès (voir le scan d'une interview accordée par Margerin ici .)

Rencontre avec Frank Margerin (posté le 25.06.09 à 21:07)

Le scoop du jour, c'est que je ne suis pas le seul à apprécier Frank Margerin : pour preuve cet article trouvé sur le blog d'un certain Korri ...

Accéder au Korri blog

Au Square (posté le 22.06.09 à 12:10)

Les aventures de Lucien et de son fils continuent dans Fluide Glacial. Cette fois-ci, c'est une petite virée dans un jardin public qui met Eddy, fils de Lucien, dans l'embarras. Pas toujours facile d'avoir un père aussi sportif !!!

Le Patrimoine familial (posté le 21.03.09 à 14:08)

Lucien qui ressort ses vieux vinyles et qui tente de convertir ses deux gamins aux sons des Yéyés ... c'est ce mois-ci dans le dernier numéro de Fluide Glacial !!! Trois planches du nouveau Lucien à découvrir avant tout le monde !!!

Opération Gros Nez (posté le 23.02.2009 à 20:35)

Pas besoin d'ouvrir le Fluide Glacial pour lire l'unique planche de Frank Margerin: celle ci se trouve au dos du mag, sur le papier glacé (la classe!) et plonge Lucien dans l'univers de la chirurgie esthétique ... A lire absolument!!!

Flash-back et actu : Frank Margerin parle d'Angoulême 2009 (posté le 02.02.2009 à 21:12)

Pour fêter ce beau mois de février (qui met enfin un terme aux insupportables "Bonne année" et "Meilleurs voeux"), je vous propose une petite vidéo de Frank Margerin qui s'exprimait il y a quelques temps sur sa future participation au festival d'Angoulême 2009 :


... et deux petites vidéos datant d'il y a moins de deux jours trouvées sur le blog d'Arte :


Nouvelle interview (posté le 01.02.2009 à 17:23)

Lucien chez Fluide Glacial Une nouvelle interview de Frank Margerin a été publiée aujourd'hui même sur le blog du journal Sud-Ouest : l'auteur y parle d'internet, d'Angoulême et bien sur du nouveau Lucien.

Cliquez ici pour accéder à l'interview








Nouvelles du 30 janvier (posté le 31.01.2009 à 10:05)

Lucien chez Fluide Glacial Margerin se trouve actuellement à Angoulême où une expo lui est consacrée. Rendez-vous sur le site d'Actuabd en cliquant sur le lien ci-dessous :

Margerin à Angoulême ou sur le site de "Neuvième-Art" pour les photos de l'expo :

Margerin, un guitar hero à Angoulême



Bon anniversaire Frank Margerin !!! (posté le 09.01.2009 à 12:12)

Bon anniversaire à Frank Margerin qui fête aujourd'hui ses 57 ans !!!














Toujours la banane! (posté le 09.10.08 à 15:17)

Toujours la banane Evènement pour les inconditionnels de Lucien : le nouveau tome (le 9 !) est disponible dans le commerce depuis mercredi 08 Octobre dernier !!!La banane est toujours là même si Lucien a un peu "forci" et s'est un peu pépérisé. Avec deux enfants à charge et une femme occupée à plein temps (...), Lucien vend des gattes et donne des cours de musique à des ados boutonneux qui s'écorchent les doigts sur du Polnareff ... Il retrouve au fil des pages ses anciens potes qui ont eux aussi plus ou moins bien tourné. Je n'en dis pas plus pour vous laisser un minimum de surprise ... Sachez simplement que cet album est tout simplement un des meilleurs de la série. Margerin a toujours la banane, ça fait plaisir ... alors foncez chez vos libraires !!!

Au revoir "Les Humanoîdes" (posté le 10.04.08 à 08:05)

Lucien chez Fluide Glacial

On les croyait indissociables : Frank Margerin vient de quitter sa maison d'édition, les "Humanoides associés" chez lesquels l'auteur avait publié la quasi totalité de son oeuvre (seul "Y a plus d'jeunesse avait failli à la règle en paraissant chez Albin Michel).
Le célèbre dessinateur sortira son prochain album (le dernier Lucien)chez Fluide Glacial chez qui il devrait signer signer quelques planches pour le magazine aux côtés de Binet et Tronchet notamment.
A suivre ...




Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale (posté le 07.04.08 à 19:23)

Arras

Rencontre populaire, festive, militante, le Salon du livre d’Arras se conjugue aux luttes du présent, tout en se référant aux grands rendez-vous historiques. Mai 68 sera donc de la fête pour son 40ème anniversaire !

Voyez donc l’affiche de Franck Margerin : que c’est beau une barricade de livres, que c’est fort une avalanche de mots ! Cette année encore le Salon du livre d’expression populaire et de critique sociale prolonge le travail de fond mené à longueur d’année par Colères du Présent en direction de ceux pour qui la lecture est d’accès difficile. Tous les acteurs du livre (lecteurs, auteurs, éditeurs, bibliothécaires, libraires) et les laboureurs du champ social (associations, syndicats, comités d’entreprises, centres sociaux…) seront rassemblés sur les pavés du coeur historique d’Arras, en ce jour symbole des luttes de transformation sociale. Un 1er mai synonyme également de fraternité avec les peuples qui se battent pour sauvegarder leur identité, leurs droits les plus élémentaires ou conquérir de nouvelles libertés.
Venus de partout, les nombreux auteurs présents sont souvent témoins, porte-parole ou éclaireurs de nos nécessaires combats comme de ceux de tous les “Damnés de la terre”. Et puis, événement dans l’événement, c’est dans le cadre du salon d’Arras que sera décerné le 4ème prix Jean Amila-Meckert, prix littéraire militant .


Retrouvez tout le programme en téléchargeant le document ci-dessous.



programme salon du livre ARRAS1.pdf   [Fichier Adobe PDF]

Margerin au musée (posté le 02.04.08 à 20:19)

Le nouveau musée en herbe vient d'ouvrir ses portes au coeur de Paris, dans les locaux d'un ancien garage, transformé en centre d'initiation artistique pour les tout petits.

Mais à la différence de son aîné, installé depuis 1975 au jardin d'acclimatation (Paris XVIème) qui accueille 100 000 enfants chaque année, ce nouvel espace s'ouvre aussi aux plus grands.

Au programme des maxi-ateliers à partir de 5 ans et... des baby-ateliers dès deux ans et demi, pour s'initier aux arts plastiques avec des activités conçues spécialement pour les minuscules.

La recette ? Pas plus de 10 minutes par activité. Pendant une heure, les parents partagent avec leurs bambins des émotions nimbées d'une belle fraîcheur.

Pour célébrer cette inauguration, l'exposition d'ouverture est consacrée au petit monde farceur et grotesque de Bruegel. Échasses, osselets et véritables jeux d'autrefois....Les visiteurs peuvent s'amuser avec les éléments du décor. Une chasse au trésor, en costumes du XVIème, les entraîne en pays flamand. Dans cette mise en scène, dont les enfants sont les héros, ils découvrent le tableau "jeux d'enfants", et les proverbes qui se nichent à l'intérieur du dessin.

Nouveauté. L'espace baptisé, "Ma première galerie", présente des oeuvres du dessinateur de BD Frank Margerin et de jeunes artistes de "street art".

Pour clore la visite de "le petit baz'art" propose plus de 500 ouvrages et des accessoires de loisirs créatifs pour les enfants.



Infos très pratiques : Musée en herbe ( Paris 1er) : 21 rue Hérold, M° Louvre Rivoli ou les Halles. Pour les ateliers, réservez au 01 40 67 97 66. Ouvert tous les jours de 10 heures à 18 heures. www.musee-en-herbe.com

Mises à jour (posté le 01.04.2008 à 21:54)

A en croire le nouveau compteur de visite récemment installé sur ce site, vous êtes de plus en plus nombreux à passer par ici (et même à revenir, c'est dingue !!!) et je vous en remercie ... Margerin a bel et bien une bande de fidèles lecteurs qui, si j'en crois les quelques emails que j'ai reçus,ont hâte de voir Lucien et sa bande revenir ...
J'ai passé pas mal de mon temps ces derniers jours à étoffer le site, travailler les mises en page et le contenu. Vous trouverez notamment le scan d'une lettre datant de 1993 dans laquelle Margerin avait gentiment pris le temps de répondre à mes questions d'enfant !!! Une interview parue en 1992 dans le magazine Triolo a également été rajoutée ...
Je vous laisse le temps de naviguer sur le site et de découvrir les changements que j'y ai apportés. En attendant vos remarques et suggestions (le livre d'or est aussi là pour ça),je vous donne rendez-vous très bientôt ... De nouvelles mises à jour plutôt interessantes ne tarderont pas !!

Cargo 5, le retour (posté le 09.03.2008 à 06:52)

Le numéro de février de CargoZone est disponible dans les kiosques. Sous une couverture « orientale » signée Florent Chavouet, le magazine propose toujours de changer d’horizon en regardant cette fois du côté du Soleil Levant.
De nombreux rendez-vous de qualité pour ce cinquième numéro notamment avec quelques habitués comme Margerin bien sur et la suite des aventures du nouveau Lucien, ou Charles Berberian en solo. Des nouveautés avec Nicolohulo avec et un nouveau super-héros écolo, ou de jeunes dessinateurs Straboni et Maurel avec la suite de la série du Chapeau de Rimbaud et une nouvelle série de Dominique Rousseau la chose qui ne pouvait pas exister. Toujours des jeux, et beaucoup d’humour pour ce sympathique magazine qui peu à peu, semble trouver sa place dans l’océan assez mouvementé de la presse BD. Bon vent !

Pied de page

Ludovic Duffez © 2008 http://frankmargerin.free.fr - Tous droits réservés ... à Frank Margerin !!! Ecrire au Webmaster